P. Patrick O’Sullivan SJ

31 Mai, 2022 | CVX Mondiale, Église

Hier, le 31 mai 2022, nous avons reçu ce message de la présidente de la CVX en Australie, Jenny Gardner:
“Je voulais vous informer que nous avons appris aujourd’hui que notre cher ami dans la CVX, le Père Patrick O’Sullivan SJ, est décédé dans la nuit… Patrick nous manquera beaucoup. Il a apporté une énorme contribution à la CVX pendant de nombreuses années, et beaucoup d’entre nous ont été bénis par sa vie et la sagesse qu’il a si généreusement partagée avec nous. Patrick était Vice-Assistant Ecclésiastique de la CVX Mondiale et aussi Assistant Ecclésiastique de la CVX en Australie pendant plusieurs années.
Nous nous souvenons particulièrement dans la prière de sa famille et de sa communauté jésuite.”
Patrick O’Sullivan est né à Queensland. Il a grandi à Brisbane, en Australie, où il a été éduqué par les Frères Chrétiens. Après l’école, il est allé à Melbourne pour étudier en vue d’obtenir une licence en lettres. Il est entré chez les Jésuites en 1951.
De 1973 à 1979, il a été provincial de la Province d’Australie jésuites, puis, de 1979 à 1986, secrétaire pour la Communauté de Vie Chrétienne (plus tard, vice-assistant ecclésiastique) à Rome, où il a travaillé en étroite collaboration avec Josée Gsell. Plus tard, il a passé quelque temps en Afrique de l’Est comme assistant pastoral du JRS (Jesuit Refugee Service), avant de retourner en Australie. De retour en Australie, Pat est devenu membre de la première équipe de guides de l’Etat (ExCo) pour l’Etat de Victoria. Il a guidé 3 groupes, dont un groupe d’alcooliques et de narcotiques anonymes. À la fin de l’année 1998, il a été transféré à Sydney et a été invité à devenir membre de la State Guiding Team de New South Wales.
Patrick est pleuré par de nombreux jésuites et membres de la CVX en Australie.
C’était une personne très aimée et très significative, un saint homme et un ami, avec un grand esprit et une capacité à raconter des histoires. Un “bel homme” et un homme très gentil.
Eadaoin HUI, de la CVX à Hong Kong, a partagé avec nous ces moments de grâce avec Pat :
“Nous l’appelions Pat ou Père Pat. Il avait un grand sens de l’humour et nous remontait le moral avec ses blagues. ‘Que dit la Grande Cheminée à la Petite Cheminée ? Tu es trop jeune pour fumer’. Après l’implantation de stents dans les années 1990, il a déclaré qu’il devait obéir à son médecin et arrêter de fumer. Il nous a donc prévenus que ses homélies ne seraient peut-être plus aussi bonnes qu’avant. Bien sûr, ce n’était pas vrai. Il a continué à nous inspirer par ses contributions et ses écrits perspicaces, comme les livres “Sure Beats Selling Cardigans”, “God Knows How To Come Back Home”, “Prayer and Relationships”, “I Call You Friends”. Il écrivait tout comme il parlait. Il faisait beaucoup de blagues tout en délivrant des messages spirituels profonds. C’était une personne qui pouvait faire naître un sourire sur le visage de chacun, même dans les moments difficiles.
Pat présentait son message avec des mots précis. “Dieu ne nous délivre pas de la souffrance. Il nous délivre par la souffrance” ; “Quand on est en position de pouvoir, c’est une occasion de servir”. Lorsque je lui ai parlé de notre ami confronté à la maladie, il a répondu : “Quand je contemple mes scolastiques, mon Seigneur les aime beaucoup plus que moi”. Face aux conflits au sein de la communauté, il a fait remarquer : “Nous sommes tous des personnes de la Première Semaine des Exercices Spirituels, pas encore de la Troisième Semaine”.
Je connais Pat depuis 1981, comme vice-EA mondial, puis accompagnateur spirituel, un ami. Il a joué un rôle important dans notre transformation de Fédération Mondiale en Communauté Mondiale. Il aimait et respectait la CVX. Nous rendons grâce à Dieu pour la merveille de l’être du Père Patrick O Sullivan, Pat notre ami”.
Nous nous unissons dans la prière pour lui, pour la Compagnie de Jésus en Australie et pour la Communauté de Vie Chrétienne en Australie et dans le monde, qu’il a servie comme assistant ecclésiastique national et vice-assistant ecclésiastique mondial (1979-1986). Nous remercions Dieu pour sa vie de dévouement et de partage dans ses différentes missions.

Articles Similaires